Event

Roger Waters : Deux concerts hors normes !

Plus de 50 000 fans de Roger Waters sont venus à la U Arena entre vendredi et samedi soir pour admirer l’ex-leader de Pink Floyd présenter son nouveau show « Us+Them ». Un événement annoncé comme spectaculaire, aussi bien d’un point de vue visuel que sonore.

A l’approche du concert, on a vu fleurir les t-shirts à l’effigie de Roger Waters et de sont ex-groupe mythique les Pink Floyd. Comme pour la plupart des géants de la musique, de nombreuses générations se croisent et se rassemblent autour de la même passion. On distingue des familles dont la transmission héréditaire du virus Pink Floyd ne fait aucun doute. Les uns ont transmis aux autres la flamme pour cette musique pénétrante et cet univers à part qui ne laisse personne insensible.

Après être entrés dans la salle et avoir assimilé l’immensité du lieu et de la scène, les spectateurs s’agglutinent impatients face à la scène. Roger Waters ne se fait pas attendre, comme à son habitude il n’y aura pas de première partie. Le show débute par une vidéo immersive sur un écran d’environ 60m de long, une vraie prouesse technique. Le son et l’image nous permettent de nous immerger dans un voyage sensoriel qui durera plus de deux heures.

Roger Waters apparait alors et lance « Breathe » l’ouverture de l’album Dark Side of The Moon, l’un des grands classiques des Pink Floyd. Nous débutons ainsi un concert qui ne nous laissera personne indifférent. Le concert est ponctué de merveilleux moments, comme cette rencontre entre Roger Waters et des enfants d’Ile-de-France qui l’accompagnent avec énergie en dansant et en chantant sur le tube mondial « Another brick in the wall ».

 

Roger Waters nous permet de revivre les plus grands classiques de Pink Floyd, dont il était l’un des leaders. Il interprète les plus grands titres de « The dark side of the moon » l’album le plus populaire du groupe. Dans une ambiance envoutante, l’artiste et ses musiciens nous jouent « Time » ou « Us and them » ponctués d’arrangements qui finissent de séduire le public. C’est un vrai plaisir d’écoute. Le son est net, ample et d’une perfection inégalée.

Roger Waters réserve de nombreuses surprises à son public, la scène change de configuration et de nouveaux éléments apparaissent. Ainsi un cochon volant fait son apparition et les écrans laissent apparaitre les quatre cheminées de l’usine de Battersea à Londres, qui figurent sur la pochette d’« Animals ». Visuellement, c’est très beau. Le final du concert réserve lui aussi des surprises, un ballon faisant penser à la lune traverse la foule tandis qu’une pyramide en 3D représentant la pochette de Dark Side of the Moon » apparait au pied de la scène. Le show se clôture en apothéose avec le croisement d’un show lumineux et pyrotechnique. Le public en prend plein les yeux et les oreilles !

La salle a une fois de plus montré une nouvelle configuration aux spectateurs accueillant une scène de type « stadium » et un gigantesque écran recouvrant tout le fond de scène soit près de 60m. Nos équipes ont également travaillé nuit et jour pour pouvoir installer les projecteurs et le système sonores qui ont permis une immersion totale du public. La U Arena est fière d’avoir pu proposer ce show aux spectateurs. Nous vous donnons rendez-vous pour vivre ensemble prochainement de magnifiques événements !