match

On refait le match : Racing 92 – Clermont

Dimanche dernier, le Racing 92 était opposé à l’ASM Clermont pour le premier match à domicile des Ciel & Blanc. Revanchards suite à la lourde défaite de l’an dernier, les Clermontois avaient à cœur de montrer un autre visage à Paris La Défense Arena. Les Jaunards n’ont pas déçu en s’imposant largement face au Racing 92.

Clermont domine le Racing 92

Les Clermontois frappent fort dès la 2ème journée de ce Top 14 car ils sont les premiers à s’imposer sur la pelouse de Paris La Défense Arena en 8 rencontres (40-17). En difficulté dans les secteurs stratégiques du jeu, les Racingmen ont souffert pendant les 80 minutes du match. Face à une grosse mêlée, une solide défense et une bonne maitrise les Ciel & Blanc n’ont rien pu faire. Les Racingmen chutent lourdement alors qu’ils avaient décroché la victoire face à Toulon lors de l’entame du championnat.

Après un premier quart d’heure relativement serré, les joueurs de l’ASM arrivent à passer devant grâce à une supériorité affichée dans les secteurs de la conquête et du combat. Puis en infériorité numérique suite à des fautes à répétition en début de seconde mi-temps, le racing 92 encaisse 18 points en onze minutes. Les joueurs Ciel & Blanc sont assommés. Ils tentent de revenir et montrent de la détermination en fin de match, mais cela ne sera pas suffisant. Les supporters de l’ASM étaient survoltés en tribune, ils ont fait du bruit et ont aidé leur équipe à venir à bout du Racing 92. 

L’album photo du match

Julien Poupart notre photographe terrain, vous propose ici ses plus beaux clichés. Découvrez le match au cœur de l’action ! 

La déclaration d’après match

Laurent Travers sur le site rugbyrama est venu s’exprimer après la défaite du Racing 92 : « C’est une belle contre-performance… Après neuf mois d’invincibilité à l’Arena, nous avons aujourd’hui perdu dans notre nouvelle maison. Mais la semaine dernière, après avoir gagné à Toulon, on n’était pas les champions du monde et ce soir, après avoir perdu contre Clermont, nous ne sommes pas des moins que rien non plus. […] Clermont a dominé partout : sur les phases statiques, le combat au sol, l’agressivité et l’engagement. Il est hors de question de faire l’autruche. Après avoir été pris de la sorte en mêlée fermée (six pénalités sur ce match), nous ferons ce qu’il faut pour rectifier le tir. Maintenant, je n’oublie pas qu’une saison est très longue. L’an passé, on a par exemple rigolé pendant des mois et pleuré à la fin, en perdant coup sur coup la finale de Champion’s Cup et la demi-finale de Top 14… »

L’action du match

Malmenés dans le jeu pendant 80 minutes les Racingmen, n’ont rien lâché. En toute fin de rencontre, ils ont trouvé la faille grâce à une belle action collective. Cet essai est prometteur pour la suite et témoigne de l’état d’esprit des joueurs Ciel & Blanc. 

Le regard des réseaux sociaux

L’avant match a fait sensation. Comme avant chaque rencontre le spectacle est aussi dans les tribunes dès l’ouverture des portes. Dimanche dernier, les tambours du bronx sont venus animer l’avant match avec un show soutenu par une mise en scène son et lumière. La présentation de l’équipe et de l’avant match a fait peau neuve. Les spectateurs ont été plongés dans un show immersif pour sentir la tension du match au cœur du vestiaire. 

Les joueurs du Racing92 sont venus à la rencontre des supporters malgré le résultat. Les Ciel & Blanc étaient heureux de retrouver leurs supporters malgré la défaite. A la fin de la rencontre, ils sont venus faire quelques photos avec eux, une manière comme une autre de se consoler. 

View this post on Instagram

#Racing92 merci @teddythoms 😉💙

A post shared by IsaD48 (@isad48) on

Du côté, jaune et bleu c’est la fête ! Les joueurs sont venus remercier les supporters Clermontois qui ont chanté pour leur équipe. 

Les Clermontois ont frappé fort dimanche dernier. Les Jaune et Bleu ont montré de belles choses et ont dominé les Racingmen pendant 80 minutes.