key
profile
  • Billetterie
  • Paris La Défense Arena
  • Infos Pratiques
  • Entreprises & CE
  • Racing 92
  • key
    profile
    mobile

    Retour sur : le concert enflammé de Rammstein !

    Rammstein à Paris La Défense Arena

    Durant deux soirée exceptionnelles, Rammstein a complètement enflammé Paris La Défense Arena devant un public monumental de plus de 70 000 spectateurs. Avec des effets pyrotechniques bluffants et une scénographie hors norme, le plus célèbre des groupes de métal a offert un show GRANDIOSE dans la plus grande salle d'Europe. Retour sur ces deux concerts d’exception avec les retours vidéo des fans sur les réseaux sociaux.

    Avec une allumette en illustration de leur pochette d’album, on pouvait bien s’imaginer que Rammstein allait tout enflammer avec son nouveau show ! Et le groupe allemand n’a pas déçu. Dans une Paris La Défense Arena surexcitée, Till Lindemann et sa bande ont démarré tambour battant en embrasant la scène dès leur entrée avec leur nouveau « Was ich liebe ».

    Rammstein

    Le public découvre alors un immense décor de scène, formant une cathédrale de métal. Alternant entre ses grands classiques, comme "Links 2-3-4", et les musiques de son dernier album, presque joué intégralement, Rammstein envoie du lourd. Et surprend même, en reprenant son nouveau grand succès « Deutschland » en version techno, avec le guitariste Richard Zven Kruspe comme DJ placé en haut de la cathédrale et les autres membres du groupe en combinaisons éclairées par des néons. Surprenant !

    La température va alors augmenter très vite dans la salle ! S’appuyant sur des effets pyrotechniques incroyables, le groupe allemand va littéralement mettre le feu à Paris La Défense Arena. Porté par un public en transe, qui reprend en chœur le frissonnant « Du Hast », Rammstein envoie alors des fusées dans les hauteurs de Paris La Défense Arena. Un moment magique qui s’enchaîne avec un bouillantissime « Sonne » et un très joli « Ohne Dich », durant lequel les fans en profitent pour sortir leur briquet pour accompagner les six membres du groupe.

    La fin du show ne perd pas en intensité. Pour son premier rappel, Rammstein s’offre une petite croisière au milieu de la fosse, sur la deuxième scène, pour reprendre « Engel » avec le Duo Jatekok, les deux jeunes pianistes françaises qui étaient en première partie. Et pour revenir sur la scène principale, quoi de mieux qu’une petite traversée en bateaux pneumatiques dans une fosse euphorique ? Après plus de 2h10 de show, le groupe allemand termine en beauté avec « Rammstein », puis « Ich will », avant d’aller saluer le public parisien, genoux à terre. Danke !

    nous rejoindre

    étre alerté

    Soyez les premiers informés de l'ouverture de la billetterie de cet événement en vous inscrivant dès maintenant.
    Votre demande d'alerte a bien été prise en compte.

    Pour réserver rapidement et dans les meilleures conditions à l'ouverture de la billetterie, créez dès maintenant votre espace client MyArena.