key
profile
  • Billetterie
  • Paris La Défense Arena
  • Infos Pratiques
  • Entreprises & CE
  • Racing 92
  • key
    profile
    mobile

    Retour sur : le concert de folie de Kassav'

    KASSAV'

    Dans une salle complètement survoltée et pleine à craquer, KASSAV' a offert un show inoubliable samedi soir à Paris La Défense Arena. Pendant plus de 3h, les fans ont zouké et chanté sur les mythiques morceaux du groupe antillais qui fêtait ses 40 ans de carrière. Retour sur cette soirée fantastique à travers les réseaux sociaux.

    Les superlatifs manquaient au moment de quitter Paris La Défense Arena après les 3 heures de concert de KASSAV’ : « fantastique », « phénoménal », « époustouflant », « magique », « génialissime ». On vous laisse choisir celui qui, selon vous, définit le mieux ce concert-anniversaire du groupe antillais. Une chose est certaine, il restera graver à jamais dans la mémoire de ce public toujours aussi fidèle.

    Il y a 40 ans, aux prémices de la merveilleuse carrière de KASSAV’, les téléphones portables et les réseaux sociaux n’existaient évidemment pas. Samedi, ils ont permis à chacun d’immortaliser les grands moments de cette soirée… Les flashs de portable ont même remplacé la fameuse flamme du briquet pour offrir une scène impressionnante lors de la première partie avec Mickael Guirand ‏et le Grand Méchant Zouk.

    Une salle pleine à craquer !

    Une première partie qui a enflammé une Paris La Défense Arena qui affichait complet ! Parfaitement échauffés, les fans ont alors bondi à l’entrée sur scène de Jocelyne Béroard, Jacob Desvarieux, Jean-Philippe Marthély, Jean-Claude Naimro et Georges Décimus. Une vague de percussions a alors envahi la salle avec « Lévé Yo Ka », « Sé Dam Bonjou » et « Mwen Di'w awa » pour lancer un show inoubliable.

    Voir cette publication sur Instagram

    #magic #kassav magic ds le 1er morceau

    Une publication partage par Lmus Patrice (@impossib_lemus) le

    Entourés de leurs choristes et musiciens, les piliers de KASSAV' vont alors enchaîner les tubes de leur immense répertoire. “Wèp”, “Milans”, “Sé Pa Djen-Djen”, “Doméyis” ou encore “Mi Tchè Mwen” retentissent ainsi dans une salle en fusion. Le public est conquis et reprend à tue-tête les morceaux qu’ils connaissent par cœur.

    Hommage émouvant à Patrick Saint-Éloi

    Pas d’entracte, le concert est continu ! Les membres du groupe n'oublient pas de rendre un hommage vibrant à Patrick Saint-Éloi, membre incontournable de KASSAV' décédé en 2010 des suites d'une longue maladie. Des tubes du chanteur guadeloupéen sont repris, pendant que des images de l’artiste défilent sur les écrans géants. Un moment émouvant.

    Plus de 3H de concert, inoubliable !

    Après trois heures de concert, il est bien l'heure de danser sur la musique emblématique du groupe : "Zouk La Sé Sèl Médikaman Nou Ni" ! Il ne faut que quelques notes aux fans pour reconnaître et partir dans une intense frénésie. Le public saute dans tous les sens, pensant vivre sa dernière folie de la soirée. Mais KASSAV’ a réservé une dernière surprise, une petite douceur appelée « Pou Zòt ». Une pluie d'applaudissements s'empare de Paris La Défense Arena ! Une stading-ovation bien méritée, les fans sont comblés, repartent avec des étoiles plein les yeux et en redemandent presque ! Vivement le 50e anniversaire.

    nous rejoindre

    étre alerté

    Soyez les premiers informés de l'ouverture de la billetterie de cet événement en vous inscrivant dès maintenant.
    Votre demande d'alerte a bien été prise en compte.

    Pour réserver rapidement et dans les meilleures conditions à l'ouverture de la billetterie, créez dès maintenant votre espace client MyArena.